Intro : ce billet se résume bien en une réplique célèbre :

"N'y voyez pas le fantasme de l'homme, mais le délire de l'artiste !"

And so :

Avec TriggerHappy, je passe par plein de phases et de découvertes techniques/technologiques.

Dernièrement, je me suis dit "bon les tests unitaires c'est sympa, mais si je blindais un poil plus tout ça ? Et fais-je cela ca correctement ?". Et me voilà parti à utiliser coverage.py, pas évident au départ mais rudement éfficace à la longue.

J'avoue que j'aurai pu me contenter de ce que je fais déjà, sans me décarcasser, mais je suis un peu comme ce 'dicton' :

Vingt fois sur le métier, remettez votre ouvrage

D'ailleurs l'auteur, poète de son état (au XVII°/XVIII° siècle), a dû inspirer le sieur Guido, si on reprend ce 'dicton' dans son poème originel :

Avant donc que d'écrire, apprenez à penser.

Selon que notre idée est plus ou moins obscure,

L'expression la suit, ou moins nette, ou plus pure.

Ce que l'on conçoit bien s'énonce clairement,

Et les mots pour le dire arrivent aisément.

tu le vois le "The Zen Of Python" là ? :)

atta c'pas fini :

Hâtez-vous lentement, et sans perdre courage,

Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage,

Polissez-le sans cesse, et le repolissez,

Ajoutez quelquefois, et souvent effacez.

Alors ça colle pas à ce qu'on fait tous les jours ? :)

Bon sur ces drôles de loufoqueries, retournons au couvrage de mon ouvrage justement !

Bon weekend ;)


Comments

comments powered by Disqus