Date Tags python

Ce billet aura une "autre saveur" puisque, alors que je m'étais refusé à le faire, me disant que tout le monde les connaissait, j'ai fini par franchir le pas. Donc voici une entrevue avec Sam ET Max

Bonjour Sam et Max,

Pouvez vous vous présenter en quelques mots ?

Sam Ca va être dur sans tomber dans les généralités vu le côté anonyme du
blog. Disons que je suis un homme de moins de 40 ans, de plus de 20 ans, informaticien freelance avec une forte affinité pour le voyage et la pédagogie. Enfin, ça dit pas grand chose, je pense que si les gens voyaient à quoi ressemblait ma vie, beaucoup serait surpris.
Il y a énormément de choses qu'on se garde de dire sur le blog. Mais franchement, ce n'est pas très important. Y a assez de status facebook inutiles pour pas que je vous raconte en plus ma marque de pomme préférée.

Max : tombé dans la marmite informatique tout petit, j'ai commencé à faire des petits progs en BASIC sur MO5, rien d'extraordinaire jusqu'aux années 2000, avec la fameuse bulle internet (iBazar, Aucland, etc) le net a commencé à prendre une place dans ma vie, je programmais déjà en PHP et je sortais mes premiers sites de divertissement pour adultes.
Comme ça ne rapportait pas grand chose, en parallèle je bossais dans des boites comme webdesigner la plupart du temps. Ensuite j'ai monté ma boite (affiliation sur du contenu adulte payant) et c'est là que j'ai rencontré Sam (il faisait un stage dans les bureaux d'à côté). Le reste vous le saurez en parcourant le blog ;)

Comment êtes vous venus à python et que faisiez vous avant de faire du python, depuis quand faites vous du python ?

Sam Mon premier ordi avec une disquette 5 pouces et un bouton turbo pour booster le proc à 8Mhz. Pas Ghz. Mhz. Mais j'ai programmé très tard, ayant commencé ma formation en tant qu'ergonome puis rédacteur sur une webzine d'info connu. Du coup j'ai vraiment attaqué la programmation avec Basic et PHP3, que j'ai laissé tombé pour Python 2.4.

Un jour je me suis juste dit "PHP c'est vraiment pourri" et j'ai cherché quelque chose de sympas. Je suis tombé sur un post de forum "Ruby VS Python" (déjà à l'époque...). Les gars de Ruby vendaient le côté 'stylé' du langage. Les gars de Python vendaient le coté 'lisibilité'. Je préfère le pratique à l'esthétique, du coup j'ai choisit Python et j'ai téléchargé le bouquin de Swinnen.

Max c'est la faute de Sam, j'avais besoin de refaire des sites en PHP qui foiraient, il est arrivé avec sa science et voulait tout reprendre à zéro, comme il détestait PHP je lui ai fait confiance et on a tout passé en Django / python. Je ne le regrette pas.

A quels projets opensource participez vous ?

Sam On peut jeter à coup d'oeil aux repos pour ça (https://github.com/sametmax?tab=repositories). Mais ca dépend de la période de l'année. En ce moment surtout path.py qui a gagné l'attribut app_dirs et la commutativité du /. Il y a aussi tout ce qui ne se voit pas : rapport de bugs, aide sur les forums, etc.

Max Moi très peu, j'étais sur les débuts de 0bin et je crois que c'est tout, pas trop le temps faut dire.

Utilisez vous Crossbar/Autobahn en prod aujourd'hui ? Sur quel type de projet ? Petit/Gros ? Avec une stack qui déchire/à toute épreuve ?

Sam Absolument pas. A mon avis j'aurais un truc en prod utilisant crossbar en 2016 à cause d'un projet dans les cartons, mais ça implique développer une surcouche autour. Crossbar mérite vraiment une abstraction.

Je vends la techno clairement comme quelque chose en construction. Le jour où j'aurais un truc en prod, je ferai bien entendu un article dessus.

Max Moi non j'y crois pas à ce truc :) Mais bon j'attends que Sam me fasse une super démo de son utilité en PROD !!!!

Quelle(s) lib tierce(s) a/ont votre préférence ?

Sam Au final on en revient toujours aux mêmes modules :

  • codecs
  • collections
  • csv
  • datetime
  • functools
  • hashlib
  • itertools
  • json
  • pprint
  • random
  • re
  • subprocess
  • sys
  • threading
  • uuid

Ce sont les essentiels de Python. Avant il y en avait plus, mais beaucoup sont remplacés par des libs tierces parties.

La stack que j'utilise le plus est encore et toujours l'écosystème autour de Django. La raison est simple : il permet de faire le job pour 90% des missions. Je l'ai testé dans des conditions de merde en Asie et en Afrique, je l'ai utilisé par des trucs cleans et des trucs à l'arrache, et ça passe. On peut faire des petits sites, des gros sites, et ça va marcher.

C'est quelque chose d'extraordinaire avec Python : on a un socle de base, mais après, on a cette polyvalence du langage qui fait que dès qu'on a un besoin, il y aura quelque chose pour le faire. Jusqu'ici, je ne me suis jamais retrouvé avec un truc où je me suis dis "j'aurais pas du prendre python". Par contre j'ai déjà identifié des projets où je me suis dit "ce sera mieux de ne pas prendre Python". Le blog par exemple.

Est-ce que j'utiliserais toujours Django dans le futur. Probablement pas. La raison pour laquelle j'emmerde tout le monde avec crossbar en ce moment, c'est parce que je pense qu'on peut créer quelque chose de mieux avec cette techno. Mieux que ce qui existe en Python, mais surtout mieux que ce qui existe dans tous les autres langages.

De toute façon si on ne le fait pas, Python disparaîtra du monde de la programmation Web et JS bouffera tout d'ici 10 ans du simple fait de son avantage compétitif injuste : le marché captif des browsers. Donc même si demain JS n'apporte rien sur la table, à effort égal, il gagnera. Et JS apporte quelque chose sur la table avec des projets innovant comme Meteor. Pour cette raison, il faut faire mieux que les outils JS actuels si on veut rester pertinent en Web backend dans la prochaine décennie.

Max Requests, beautifullSoup, scrapy. Mais en général je me bats avec Sam pour utiliser le moins de libs possible, ça foire toujours à un moment donné (updates, rétrocompatibilité).
Quand on se retrouve avec 50 libs et qu'on met son Django à jour par exemple, on prie énormément et on prend son Prozac avant, ça foire à 99%.

Que faites vous aujourd’hui et quel avenir/quels projets envisagez vous ?

Sam Aujourd'hui c'est beaucoup de formation et de dev, pas mal de taff autour du blog, et une avancée lente sur les projets en parallèle. Je crois qu'un de nos problèmes c'est qu'on a des vies trop confortables : on a réussi à dégager plus de revenus en travaillant moins que la moyenne, on vit dans des locaux souvent très chouettes, et on fait beaucoup d'activités de loisir. Du coup on rogne sur les projets. C'est la décadence :)

Max Moi je gère toujours mes sites à fort trafic, avec Sam on aimerait bien finir un projet qu'on a commencé ensemble (parmis tant d'autres) qui semble prometteur mais j'en dit pas plus :p
J'ai toujours 3 / 4 idées de projets sous le coude, cette année je vais essayer de voir avec Sam pour en réaliser plusieurs ensemble, car on se marre bien.

Depuis le début de l'année vous avez ouverts des services tels indexerror.net et récemment un subreddit sam&max, vous avez d'autres idées sous le sabot ?

Sam Oui, mais on ne va pas faire une annonce ici pour éviter le côté vaporware.
On sait jamais, les journées sont courtes et la todo liste est longue.
L'argent est aussi un problème. Aujourd'hui le blog et ses dérivés me prennent 15% de mon temps de travail. Mais me rapporte 0 euros depuis 3 ans.
Du coup si on veut continuer il va falloir qu'un des projets rapporte des sous (on est pas consuméristes, mais on est très dépensiers), mais sans affecter les autres projets ou détruire la bonne ambiance qu'il y a dans la communauté. C'est très difficile à faire, la plupart des gens échouent et transforment leur succès en supermarché, et c'est pour ça qu'on ne se presse pas. Mais du coup le nombre d'articles à un peu diminué, avec en contrepartie une présence sur les autres plate-formes un peu plus forte. Je ne sais pas si c'est une bonne ou une mauvaise chose.

Un truc qu'on peut dire, c'est que j'ai en tête un nouveau jeu avec lot sur le blog comme on avait fait les années précédentes. Comme d'hab se sera gratuit et le lot sera payé de notre poche. Mais la réa est vraiment beaucoup plus importante, donc ça va pas arriver demain.

Il faut se souvenir que le S&M est une activité, qui bien quelle nous prenne beaucoup de temps, reste en marge de nos vies.

Max Là on va freiner je pense de ce côté, car il faut penser à nous, il y a le Multiboards customisable qu'il faut sortir (on a bien foiré sa prod l'autre jour c'était marrant) et ça ira pour le moment.
IndexError a été sorti en 1 jour (car c'est un script gratoche) et il tourne tout seul, mais il bénéficie de la communauté S&M qui est vraiment super alors c'est pas vraiment du taf mais il a son petit succès et ça motive quand même pas mal pour envisager un nouveau projet similaire, mais pas pour le moment.

En plus de l'aspect très technique et didactique, le ton décalé du blog a séduit beaucoup de monde, "votre" communauté à grandi, et il me semble qu'une certaine interaction s'est créée avec celle ci via les services cités ci dessus.

Sans déconner, Comment gérez vous cette "notoriété" où vous êtes cités tantôt dans un billet d'un blog tantôt dans une conf Python, tantôt interpelés sur twitter ou irc ? C'est le mojo baby ?! ;)

Sam L'anonymat aide beaucoup. Notre entourage n'a aucune idée de notre notoriété (même ceux/celles qui savent se font une idée vague), et quand je vais à un event on parle souvent de nous à côté de l'un d'entre nous.
Mais comme on a une espèce de légende créée autour de nous, les gens s'attendent à quelque chose de spécial. Du coup quand on arrive à l'arrache par la porte de derrière, personne ne nous remarque.
Ca fait garder les pieds sur terre, mais ça aide à une chose : avoir confiance en son jugement. Notre profession souffre énormément du syndrome de l'imposteur, et la validation des pairs aide à l'outrepasser.

Il y a un autre point à prendre en compte : Max et moi sommes prêts à voir tout disparaitre du jour au lendemain. Le blog ferme, plus personne n'entend parler de nous, tous nos business se pètent la gueule. Pas qu'on le souhaite, mais on y est préparé. Du coup on profite, mais pas avec autant d'attachement au résultat qu'on pourrait imaginer. On a déjà pas mal eu de "hard reset" avérés ou évités de justesse dans nos vies, et ça forge le caractère.

Max On le doit beaucoup à Sam, il explique super bien les choses, c'est inné chez lui. Pour le côté cul je pense que c'est mon job principal qui a déteint dessus :)
Et il me semble qu'au début on voulait se démarquer un peu alors on s'est dit pourquoi ne pas parler de cas concrets de foirages de code par rapport à nos sites. Et comme les sites c'était du cul ben les premiers tutos de code portaient sur du filtrage de commentaires de cul, de l'encodage de vidéos avec ffmpeg et python, etc.

Dans le couple sam&max : Comment sont répartis vos rôles ? L'un gère l'Infra, l'autre le code par exemple ? Dans vos projets communs qui fait le choix de la stack ?

Sam Max s'occupe de la maintenance et du design, moi du code et de l'archi.
Le reste, c'est de la co-décision. Mais on ne travaille pas tout le temps ensemble. En fait, depuis que le blog a été créé, on a déjà vécu plusieurs fois ensemble, puis changé de pays plusieurs fois travaillant, à des milliers de bornes de distance, parfois sur des projets qui n'ont rien à voir. Parfois on ne se donne pas de nouvelles pendant des semaines. C'est pour ça que c'est amusant quand les gens croient savoir où on est. Le où change très souvent.

Max Moi je suis l'admin système parce que je suis le seul à pouvoir rester plus de 48h sur un bug, Sam craque au bout d'une heure.
Côté code, on code tous les deux mais moi c'est franchement dégueulasse alors il repasse souvent derrière pour lisser tout ça.
Pour le choix de la Stack c'est Sam qui lance les propositions mais il veut toujours utiliser les dernières versions alpha.beta.planta, moi je suis très réfractaire aux nouvelles techno exotiques car la doc est toujours naze et ça plante sans qu'on sache pourquoi, ceci dit Sam a fini par s'en apercevoir sur nos projets et petit à petit j'arrive à le convaincre d'utiliser des technos plus vieilles mais plus robustes (je rappelle que je suis seul sur pas mal de projets en permanence et qu'on est que deux sur l'ensemble pour gérer du python, php, sql, postgres, ffmpeg, une 12aine de serveurs, celery, de l'upload, nginx, lua, jquery, redis, varnish, munin, bash, bottle, etc, etc ) alors les nouvelles technos avec 30 pages de doc incomplète qui bug de partout à mettre en prod et à rajouter à cette stack, bof bof.
Pour l'ergonomie de nos projets on aime bien en discuter ensemble, on finit en général par tomber d'accord.

En dehors du #NSFW, et du code, comment se passe une journée loin du clavier pour sam & max ? Une vie de patachon, de fetard ? Ou simplement des "monsieur tout le monde" ?

Sam Croyez-le ou non on est très sport (sports en plein air, salle de muscu...) et jeu (LOL, Dota, JDR, plateau, console).
Perso je suis vieux jeu et je lis beaucoup, mais regarde beaucoup de films/séries modernes, alors que Max est du genre à regarder en boucle des vieux classiques et à pouvoir citer chaque virgule de South Park.

Max est le fêtard, et pendant ses beuveries et nuits blanches, moi je marathonne Got. Il soulève 90kg en développer-coucher, mais je lui mets la misère en footing. On ne ressemble pas du tout à l'idée que la plupart des lecteurs se font de nous dans les comments.

Les plus gros points communs qu'on ait sont les voyages et la bouffe. On voyage tout le temps. D'où notre habitude à mélanger des sujets qui n'ont rien à voir. C'est le monde qui est comme ça : un bordel mouvant dans lequel il faut trouver un moyen de passer une belle journée. Et on se fait tous les restos sur la route.

Après, le blog semble indiquer qu'on passe énormément de temps uniquement ensemble, mais nous avons chacun une vie entière complètement distincte, des réseaux sociaux très séparés.

Max J'ai deux passions dans la vie, les putes et la bouffe, le reste c'est superflue :) Donc quand je code pas je suis avec les biatches ou sinon à faire des bouffes (ouais je cuisine).

Une conclusion ?

Sam La première fois que nous nous sommes rencontrés, on n'a pas pu se blairer. Comme quoi...

Max A poil les putes!

Merci pour votre participation à tous 2!


(re)Lire une Entrevue précédente


Comments

comments powered by Disqus